Rabastens1.jpg

Le 4 mars 2013, je publiai des photos prises à l'entrée Sud de Rabastens. Parmi elles, rappelez-vous cette maison, sur laquelle les affichages avaient plutôt mal résisté au temps. La partie droite dévoile aisément les restes lisibles d'une publicité pour le Chocolat Menier. Nous allons aujourd'hui revenir sur la partie gauche, divisée en une zone bleue et une zone jaune.

Rabastens2-1.jpg
Voici la zone bleue, agrandie et contrastée. Une idée ?

Rabastens1-1.jpg
Voici maintenant la zone jaune. Ne soufflez pas encore, pour cette partie-là, je crois bien que j'ai la clé.

Comparaison1.jpg
Immédiatement sous le panneau publicitaire, une inscription fantomatique. En-dessous, vous verrez deux extraits de murs publiés respectivement par Chantal et Geodaszner. D'accord, ce n'est pas flagrant.

Comparaison2.jpg
Mais regardez maintenant ce dessin. De gauche à droite : celui de Rabastens, puis celui de Chantal, et enfin celui de Geodaszner. Vous commencez à me suivre ?

Rabastens1-4-1.jpg
L'inscription à droite nous donne la clé...

Comparaison3.jpg
... Surtout si on la compare aux photos de Chantal et Geodaszner : il y avait là, selon toute probabilité, une publicité pour les Constructions Méca-Mécaniques de Chalonnes sur Loire, alias la société Vaslin, inventeur du pressoir horizontal. Nous entrons en effet sur les terres de l'appellation Gaillac, et, plus précisément : les Coteaux de la rive droite du Tarn. Et "Où il y a de la vigne, il y a Vaslin."

Pour terminer ce billet,
1/ merci à mes deux collègues, qui ont autorisé cette publication
2/ on observera que je suis toujours à la recherche d'une publicité lisible pour les pressoirs horizontaux Vaslin.

Et pour aller plus loin :
Chez Chantal, relisez son premier billet sur la N88 pour y retrouver le trajet Toulouse-Rabastens.
Chez Chantal toujours, la publicité pour les pressoirs Vaslin à Maubourguet (Hautes-Pyrénées.)
Chez Geodaszner enfin, la publicité Vaslin prise à Bracieux, Loir-Et-Cher.

Et une piste pour identifier la marque avec laquelle Vaslin fait un palimpseste serait bienvenue...