La pub fait le mur !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 15 juin 2016

Gentiane chevilloise

Et voici qu'arrive le quatre centième billet de ce blog, qui s'avère sauf erreur ou omission être aussi :

  • le deuxième billet dans le Loiret.
  • le 30ème mur Suze
  • et le 13ème mur envoyé par Kounie, que nous remercions chaleureusement !

Ci-dessous donc, un mur Suze pris à Chevilly, route de Paris, c'est-à-dire sur le parcours de l'ancienne Nationale 20... Suivez le chemin compagnons jusqu'au Pas de la Case...

ChevillySuze_1.jpg

ChevillySuze_2.jpg

Mais ce n'est pas tout. Un peu plus loin gambade le chocolat Poulain !

ChevillyPoulain_1.jpg

ChevillyPoulain_2.jpg

mercredi 10 février 2016

Au début du siecle dernier à nouveau

Bon, sincèrement on est désolé. La pause numérique a été longue, il nous fallait retrouver la motivation nécessaire pour bloguer des murs peints, et non revenir ici et s'épuiser à déspammer et blacklister des IP à s'en faire une tendinite de la souris...

VilleneuveLaGuyard_1.jpg
Jusqu'à aujourd'hui maintenant tout de suite, où Kounie toujours fidèle au poste, m'envoie une belle trouvaille. Nous sommes de retour dans l'Yonne, presqu'en Seine-et-Marne, dans la riante bourgade de Villeneuve-la-Guyard (gentilé : guyardais / guyardaise) avec une belle usine à gaz. Nous sommes 41-43 avenue de la gare. Recherchez avec votre logiciel de cartographie préféré : ce mur peint n'existe plus, ce qui classe cette trouvaille au rang envié de "pépite."


VilleneuveLaGuyard_2.jpg
En triturant l'image en long, en large et en travers, nous obtenons une vue (un peu déformée mais c'est pour la bonne cause) de cette magnifique publicité pour le Chocolat Menier, qui ne craint pas tant la chaleur et l'humidité puisqu'il côtoie une enseigne pour St Yorre, connue comme tout le monde le sait pour ses bienfaits sur le système digestif. À gauche de St Yorre, on ne lit pas Vichy mais autre chose, manifestement, que je n'arrive pas à décoder.

VilleneuveLaGuyard_3.jpg
Plus énigmatiques sont les publicités de part et d'autre de l'inscription Menier. À droite on découvre grâce au contraste poussé que le quotidien "Le Matin" est vanté, ici. Par déduction osée, pourrait-on penser qu'à gauche il s'agit de la même marque ?

VilleneuveLaGuyard_4.jpg
Pas d'hypothèse en revanche pour l'annonceur...

vendredi 23 octobre 2015

Oui, mais où ?...

Quelque part entre Cerdon, Mérignat et Ambronay se trouve ce mur. L'ennui c'est que nous ne savons pas où... Coutelier disent nos notes, ce qui ne semble pas faire partie des hameaux ou lieux-dits de l'Ain...

20140524_Coutelier_1.jpg
Nous pouvons toujours tenter de deviner quelle publicité se trouve sous le panneau qui la masque. Remarquez, sur la droite, la signature de l'annonceur Cipe et un encadrement jaune, probablement destiné à recevoir une autre annonce.

20140524_Coutelier_2.jpg
Consolons-nous en examinons cette publicité lisible pour Martini, avec cette nuance qu'elle n'est pas encadrée de la couleur attendue...

mercredi 21 octobre 2015

Infinitif sussurien. Où l'on retrouve le Haut-Bugey

Nous sommes le 24 mai 2014 et il faut bien le constater, il n'y a plus de Cerdon à la maison. Qu'à cela ne tienne, nous partons rendre visite à M. Martin !

20140524_Jujurieux_1.jpg
À Jujurieux, les habitants s'appellent des Sussuriens. Mais ce n'est pas une marque locale que nous voyons ici vantée.

20140524_Jujurieux_2.jpg
Mirons ce beau slogan en carré. Où l'on attendrait une forme impérative, on lit un infinitif. S'agirait-il d'une erreur de grammaire ? Il semblerait que non.En effet, l'infinitif est de bonne pratique pour remplacer l'impératif quand on s'adresse à un interlocuteur indéterminé, nous apprend la Grammaire du français de Denis/Sancier.

Et pour M. Martin, questionneras-tu, lecteur exigeant ? Hélas, il "a vendu" et son remplaçant n'est pas là... Nous remplirons donc le coffre de nectar rosé pris chez d'autres producteurs. Nous reviendrons bien un jour, et vous dirons ce que nous avons pensé de la relève.

vendredi 9 octobre 2015

Aix encore

Si Aix-En-Provence est une ville particulièrement battue par les amateurs de publicité, c'est sûrement qu'elle recèle de belles trouvailles. Nous allons aujourd'hui en explorer quelques unes de plus.

AixRichard_1.jpg
Avenue Pasteur, ce mur aux couleurs du Chocolat Aiguebelle.

AixRichard_2.jpg
Que dire sinon de cette devanture sympathique,

AixRichard_3.jpg
celle d'une chambre d'hôtes,

AixRichard_45.jpg
et de ses deux belles plaques émaillées pour la Vache Qui Rit et le savon Cadum ?

AixRichard_6.jpg
Ou encore de cette devanture sur laquelle on peut encore lire un slogan pour la défense de la viticulture, slogan qui n'est pas sans rappeler "Ah, c'qu'on est bien" ou encore un humoriste "disparu trop tôt" ?...

AixRichard_7.jpg
La rédaction vous donne même un agrandissement de la grille d'aération, sur les ailettes de laquelle vous pourrez récolter des citations célèbres pour le jus de la treille et ainsi briller en société.

Merci Richard pour ces photos !

lundi 5 octobre 2015

Beaux murs dans le Bugey

Les photos d'aujourd'hui nous viennent de la deuxième ville de l'Ain par sa taille. J'ai nommé Oyonnax. Et on ne prononce pas le X.

OyonnaxResistance.JPG
Entonnons d'abord le chant des partisans. Ce mur nous rappelle que la ville a été décorée de la médaille de la Résistance.

OyonnaxPlasturgie.JPG
Capitale du peigne au XVIIIème siècle, Oyonnax a vu au XIXème arriver le celluloïd puis les plastiques, et est devenue la capitale de la plasturgie.

Oyonnax.JPG
Admirons ces magnifiques publicités (récentes ou restaurées ?), évocations parfaitement vintage de la vie quotidienne au temps des 30 glorieuses.

Merci à Nicole pour ces belles photos ! Il est normal qu'une tarnaise s'intéresse à Oyonnax, puisqu'on y trouve aussi un prestigieux club de rugby... Vous pouvez suivre le joli blog de Nicole en cliquant ici.

jeudi 4 juin 2015

Rétrospective : tenter de résoudre une énigme (2)


Rabastens1.jpg

Le 4 mars 2013, je publiai des photos prises à l'entrée Sud de Rabastens. Parmi elles, rappelez-vous cette maison, sur laquelle les affichages avaient plutôt mal résisté au temps. La partie droite dévoile aisément les restes lisibles d'une publicité pour le Chocolat Menier. Nous allons aujourd'hui revenir sur la partie gauche, divisée en une zone bleue et une zone jaune.

Rabastens2-1.jpg
Voici la zone bleue, agrandie et contrastée. Une idée ?

Rabastens1-1.jpg
Voici maintenant la zone jaune. Ne soufflez pas encore, pour cette partie-là, je crois bien que j'ai la clé.

Comparaison1.jpg
Immédiatement sous le panneau publicitaire, une inscription fantomatique. En-dessous, vous verrez deux extraits de murs publiés respectivement par Chantal et Geodaszner. D'accord, ce n'est pas flagrant.

Comparaison2.jpg
Mais regardez maintenant ce dessin. De gauche à droite : celui de Rabastens, puis celui de Chantal, et enfin celui de Geodaszner. Vous commencez à me suivre ?

Rabastens1-4-1.jpg
L'inscription à droite nous donne la clé...

Comparaison3.jpg
... Surtout si on la compare aux photos de Chantal et Geodaszner : il y avait là, selon toute probabilité, une publicité pour les Constructions Méca-Mécaniques de Chalonnes sur Loire, alias la société Vaslin, inventeur du pressoir horizontal. Nous entrons en effet sur les terres de l'appellation Gaillac, et, plus précisément : les Coteaux de la rive droite du Tarn. Et "Où il y a de la vigne, il y a Vaslin."

Pour terminer ce billet,
1/ merci à mes deux collègues, qui ont autorisé cette publication
2/ on observera que je suis toujours à la recherche d'une publicité lisible pour les pressoirs horizontaux Vaslin.

Et pour aller plus loin :
Chez Chantal, relisez son premier billet sur la N88 pour y retrouver le trajet Toulouse-Rabastens.
Chez Chantal toujours, la publicité pour les pressoirs Vaslin à Maubourguet (Hautes-Pyrénées.)
Chez Geodaszner enfin, la publicité Vaslin prise à Bracieux, Loir-Et-Cher.

Et une piste pour identifier la marque avec laquelle Vaslin fait un palimpseste serait bienvenue...

jeudi 30 avril 2015

La belle 88

C'est donc avec plaisir que nous retrouvons la N88 en ce week-end de juillet 2014. Et que nous en profitons pour saluer d'anciens murs... Et résoudre quelques palimpsestes.

20120421_Bessarioux.jpg
À Bessarioux, avant Costaros, ce Dubonnet, version "Carrée en bleu", présente une variante amusante : il était orné d'une bouteille. Et ce n'est pas tout, je n'avais pas pris la peine de décoder quand cette photo a été prise en 2012, mais l'apéritif a clairement pris la place d'une pub pour le Chocolat Cémoi !

20140720_Pradelles_1.jpg
À Pradelles, nous avons le plaisir de saluer à nouveau notre premier mur Pikina.

20140720_Langogne_1.jpg
Nous voici à Langogne, Lozère. Notre ami Total survit aux ravages du temps.

20140720_Langogne_2.jpg
De l'autre côté de la rue, son voisin, que j'avais autrefois classé dans les indéchiffrables,

20140720_Langogne_3.jpg
révèle en réalité une ancienne publicité Berger, dominant les restes de la marque Atlantic. Et enfin des bouts de message en lettre cursives que je ne décode pas.

20140720_GorgesDuTarn.jpg
Nous vous laissons profiter de cette jolie vue au fond des Gorges du Tarn. L'ami Éric vous assurera sûrement le gîte et le couvert. Dans notre prochain billet, nous verrons qu'il y a encore beaucoup à dire sur les ronds rouges...

lundi 23 mars 2015

Ni chaleur ni humidité...

Dernier mur à Châtillon-sur-Indre pour ce 23 mars 2014 (ne vous fiez pas au nom de fichier erroné) une publicité pour le Chocolat Menier. C'était il y a un an, à la minute près !

20130323_ChatillonSurIndre_05.JPG

20130323_ChatillonSurIndre_06_1.JPG

20130323_ChatillonSurIndre_06__2.JPG

Au pied de cette publicité figure une inscription que je n'ai pas pu décoder.

20130323_ChatillonSurIndre_.JPG

Au centre du bourg, voici deux belles plaques directionnelles. C'est en effet ainsi qu'on les appelle, m'a expliqué le propriétaire du blog plaques de cocher.

samedi 17 janvier 2015

En revenant de Nantes

C'est le 22 mars 2014 que nous vous retrouvons pour une nouvelle excursion. Partant d'un congrès à Nantes, nous allons rejoindre notre chez-nous par le chemin des écoliers. Notre mission d'aujourd'hui est d'aller dormir à Tours, en ayant, sur le chemin, goûté autant de chenin blanc que la réglementation nous l'autorisera.

20140321_Nantes.jpg

Nantes donc, Tour de Bretagne. Si vous avez l'occasion un jour, allez-donc y faire un tour, cette jolie cité saura vous accueillir !



Le premier mur du jour est capturé sur la D723 (Ancienne Nationale 23), probablement vers Mauves sur Loire (mais nos notes ne mentionnent qu'un mystérieux lieu-dit "Le Rond Point de la Croix"), au fond d'une rue délaissée, trace de l'ancien parcours...

20140322_LeRondPointDeLaCroix_2.JPG

Par ordre d'apparition à l'écran, Vittelloise, Dubonnet, Menier vous saluent bien.

20140322_LeRondPointDeLaCroix_3.JPG

Et pour les détectives, une image un peu plus contrastée, s'il vous venait l'envie de découvrir plus avant ce palimpseste et d'en percer les ultimes secrets...

- page 1 de 2