La pub fait le mur !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 18 décembre 2014

D'Alzonne à Pezens

Les publicités routières sont plutôt rares en rase campagne. On les trouve généralement dans les agglomérations. Mais Exceptio firmat regulam in casibus non exceptis, ce ne sera pas le cas, ce 28 février 2014. Sur la Route Nationale 113. en effet, nous ne découvrirons pas moins de 4 murs publicitaires sur les 8 kilomètres qui séparent Alzonne de Pezens.

201402N113_Apres_Alzonne_01.jpg

Tout d'abord, ce mur sur lequel on distingue une publicité pour les Huiles Renault. Les autres publicités sont indéchiffrables.

201402N113_Apres_Alzonne_02.jpg

Immédiatement après, cette belle publicité pour le Chocolat Menier a très bien survécu aux ravages du temps.

201402N113_Apres_Alzonne_03.jpg

Encore lisible, cette publicité pour Olida salue vaillamment les conducteurs.

201402N113_Apres_Alzonne_04.jpg

Et enfin ce corps de ferme sur le bord de la route, a manifestement accueilli plusieurs publicités...

201402N113_Apres_Alzonne_05.jpg

... mais seule Esso a subsisté.

PS : En attendant le prochain billet et puisqu'on a parlé de Menier, faisons un amical bonjour aux collègues 1 & 2 ), mais surtout, allez-donc lire et relire ce très beau billet chez Clio !

jeudi 4 décembre 2014

Villepinte

Nous sommes donc le 28 février 2014, sur l'axe Toulouse - Carcassonne, sur l'antique Nationale 113. Le village d'aujourd'hui va nous occuper quelques jours.

201402N113_Villepinte_01.jpg

À l'entrée du bourg, nous trouvons un mur Valentine.

201402N113_Villepinte_02.jpg

Le palimpseste avec Esso est très lisible.

201402N113_Villepinte_03.jpg

Mais nous n'avons pas su identifier la marque que nos deux compères ont remplacée.

vendredi 19 septembre 2014

Attention, pépite ! (2)

Juste avant Lunéville se trouve Chanteheux, petite ville dont les habitants s'appellent les Cantenois(es.)

18_Chanteheux_1.jpg

Arrivée depuis Marainviller, dans cette grande ligne droite, le conducteur vigilant aperçoit deux murs.

19_Chanteheux_2.jpg

Le premier mur résistera au traitement de l'image et aux expositions extrêmes, nous ne saurons pas les publicités qui le recouvraient.

20_Chanteheux_3.JPG

Le second mur en revanche est un festival de couleurs et de détails. Dans le sens des aiguilles d'une montre, nous découvrons ce qui ressemble fort à une publicité pour Veedol, assortie d'une silhouette fantomatique qui n'est pas sans nous rappeler sa sœur à Saint Forgeux Lespinasse. Superposée à cette publicité, un très joli "Esso" au lettrage inédit. Puis une publicité pour un dépôt de faïence de Lunéville. Dans la partie basse, ce qui reste d'au moins deux slogans, contenant les mots "Essence" et "Pour votre auto", et enfin des rectangles sibyllins...

20_Chanteheux_3_Detail1.JPG

Le rectangle de gauche révèle après analyse ce qui ressemble bien à la répétition de la marque Veedol. On devine un slogan que je n'ai pas déchiffré, qui commence par "Le Sport"...

20_Chanteheux_3_Detail2.JPG

Dans ce deuxième détail, j'ai tenté sans succès de contraster suffisamment pour avoir la certitude qu'on avait bien les lettres "Veedol". Mais je ne vois pas de quelle autre marque il pourrait s'agir.

20_Chanteheux_3_Detail3.JPG

Pour le plaisir, voici un agrandissement de la publicité pour le dépôt Hoffmann.

20_Chanteheux_3_Detail4.JPG

Dernier détail, ce rectangle rouge restera mystérieux. Peut-être la signature d'un des annonceurs ou pignonistes...

vendredi 14 février 2014

L'énigme de Loriol

Si nous continuons dans le sens Nord-Sud, nous trouvons ensuite cette belle maison, qui va nous occuper pendant un temps...

12_Loriol_05.JPG

Admirez la maison peinte en plusieurs endroits.

13_Loriol_06.JPG

Nous nous intéresserons dans ce billet, à la partie supérieure. Passons rapidement sur ce qui est identifiable : à droite les restes d'une publicité pour Esso. En bas, les mots "Agence de Valence". Je n'arrive pas à identifier le reste, notamment, de part et d'autre de la fenêtre, les mots "société" à gauche mais que trouve-t-on à droite... ?

13_Loriol_06_1.JPG

Ne sacrifiant à aucun sacrifice et ne reculant devant aucune reculade, la maison t'offre, ami lecteur, un agrandissement de la vue de droite,

13_Loriol_06_2.JPG

puis un autre de la vue de gauche, enjoy !

Prochain billet : qu'y a-t-il d'autre sur cette maison ?

samedi 8 février 2014

Vous avez dit "Palimpseste" ?

J'ai toujours été fasciné par le nom de Loire-sur-Rhône, me demandant comment on avait pu un jour marier ainsi ces deux fleuves au mépris de tout sens de la géographie. Une petite partie de moi en outre trouve cela assez irrespectueux, à la fois pour la belle Loire et pour le puissant Rhône. Mais laissons cela, ce n'est pas l'objet, revenons à nos murs. Aujourd'hui on vous présente un beau palimpseste !

20120630_LoireSurRhone_1.jpg

Un mur oublié par Sylvie au moment où elle diffusait les photos de son colloque provençal.

20120630_LoireSurRhone_2.jpg

Admirez l’œuvre ! Deux superpositions de publicités Esso, surplombant un ensemble Bénédictine - Dubonnet très emmêlé.

Où l'on voit donc que, de l'ancien parchemin gratté pour y écrire un nouveau texte au noble mur moderne, voilà un mot qui a frayé son chemin fièrement parmi les siècles !

Mais qui a le premier pensé à ré-utiliser le mot palimpseste en référence aux murs peints ? J'ai profité de ce billet pour faire une petite recherche.

Le terme est attesté chez Philippe Célérier le lundi 20 avril 2009 à 09:45.

Le lecteur trouvera aussi une discussion très complète sur le terme de palimpseste rapporté au sujet dans le beau blog "Archéologie du futur" mais l'article n'est pas daté.

Ami lecteur, donc, en attendant le prochain billet, tu peux jouer au jeu des comparaisons en partant à la chasse aux palimpsestes sur ce blog, ou encore prendre ta panoplie d’archéologue du web et rechercher la plus ancienne référence muropeintesque du mot... Et ainsi te révéler un vrai publimuralophile !

mardi 21 mai 2013

On est heureux Nationale 7...

Aujourd'hui commence un long voyage...
Nous sommes le 7 mai 2012, nous avons la journée, une voiture avec le plein, deux appareils photos vides, les piles à bloc. Et nous partons sur la Nationale 7.

Le voyage commence à Lentilly, au rond-point N7-D70... Tout près de la Route Napoléon, que l'on visitera bien un jour.

01_N7_Lentilly.jpg

Juste au rond-point, dans une cour, cette publicité CIPE pour Esso. Il y a eu autre chose avant sur ce mur, mais nous ne l'identifierons pas.

02_N7_Lentilly.jpg

A droite de cette publicité, nous en trouvons une autre, pour une marque de vin.