La pub fait le mur !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 4 juin 2015

Rétrospective : tenter de résoudre une énigme (2)


Rabastens1.jpg

Le 4 mars 2013, je publiai des photos prises à l'entrée Sud de Rabastens. Parmi elles, rappelez-vous cette maison, sur laquelle les affichages avaient plutôt mal résisté au temps. La partie droite dévoile aisément les restes lisibles d'une publicité pour le Chocolat Menier. Nous allons aujourd'hui revenir sur la partie gauche, divisée en une zone bleue et une zone jaune.

Rabastens2-1.jpg
Voici la zone bleue, agrandie et contrastée. Une idée ?

Rabastens1-1.jpg
Voici maintenant la zone jaune. Ne soufflez pas encore, pour cette partie-là, je crois bien que j'ai la clé.

Comparaison1.jpg
Immédiatement sous le panneau publicitaire, une inscription fantomatique. En-dessous, vous verrez deux extraits de murs publiés respectivement par Chantal et Geodaszner. D'accord, ce n'est pas flagrant.

Comparaison2.jpg
Mais regardez maintenant ce dessin. De gauche à droite : celui de Rabastens, puis celui de Chantal, et enfin celui de Geodaszner. Vous commencez à me suivre ?

Rabastens1-4-1.jpg
L'inscription à droite nous donne la clé...

Comparaison3.jpg
... Surtout si on la compare aux photos de Chantal et Geodaszner : il y avait là, selon toute probabilité, une publicité pour les Constructions Méca-Mécaniques de Chalonnes sur Loire, alias la société Vaslin, inventeur du pressoir horizontal. Nous entrons en effet sur les terres de l'appellation Gaillac, et, plus précisément : les Coteaux de la rive droite du Tarn. Et "Où il y a de la vigne, il y a Vaslin."

Pour terminer ce billet,
1/ merci à mes deux collègues, qui ont autorisé cette publication
2/ on observera que je suis toujours à la recherche d'une publicité lisible pour les pressoirs horizontaux Vaslin.

Et pour aller plus loin :
Chez Chantal, relisez son premier billet sur la N88 pour y retrouver le trajet Toulouse-Rabastens.
Chez Chantal toujours, la publicité pour les pressoirs Vaslin à Maubourguet (Hautes-Pyrénées.)
Chez Geodaszner enfin, la publicité Vaslin prise à Bracieux, Loir-Et-Cher.

Et une piste pour identifier la marque avec laquelle Vaslin fait un palimpseste serait bienvenue...

dimanche 19 octobre 2014

La découverte de Fontanès

Retour au 24 février 2014.

201402Sud_Fontanes_1.jpg

En arrivant à Fontanès, un mur de grande taille domine la rue.

201402Sud_Fontanes_2.JPG

La partie gauche est ici publiée juste par souci d'exhaustivité, nous ne saurons pas ce qui était représenté ici.

201402Sud_Fontanes_3.JPG

La partie droite est visible. Vous rappelez-vous à quelle marque le "teasing" du point d'interrogation faisait référence ?

201402Sud_Fontanes_6.JPG

En nous intéressant à la partie la plus visible, nous identifions la marque Forvil. et, en superposition, le numéro qu'il fallait appeler pour avoir la réponse au Point d'Interrogation qui se situe à droite.

201402Sud_Fontanes_Detail4.JPG

201402Sud_Fontanes_Detail3.JPG

En bas à gauche, la signature de l'annonceur SPRF et, plus inhabituel, la mention "Service Pubté FORVIL"

201402Sud_Fontanes_Detail5.JPG

En bas à droite, les dates du contrat.

Mais la partie la plus intéressante est pour maintenant.

201402Sud_Fontanes_7.JPG

Vue de l'autre angle, la publicité montre qu'il y a "quelque chose", une forme de dessin entre les lettres FORVIL et le numéro de téléphone.

201402Sud_Fontanes_Detail1.JPG

201402Sud_Fontanes_Detail2.JPG

On distingue aussi les mots "Pressoir Horizontaux" ainsi que "Production des constructions méca métalliques chalonnaises Chalonne s/ Loire." Et ça, c'est une belle découverte.

Les pressoirs horizontaux sont en effet une invention des constructions méca-métalliques de Chalonnes. Cette société allait ensuite devenir la société Bucher Vaslin. Nous avons ici, ami lecteur, les traces d'une publicité assez inattendue...

PS : Pour la petite histoire, tous les billets depuis la rentrée jusqu'en décembre ont été écrits en août 2014. Entre sa rédaction et sa publication, Chantal est arrivée et nous a proposé un billet qui fait un très bel écho avec celui-ci. Allez voir sur son blog une publicité pour les pressoirs horizontaux Vaslin en très bel état. Remarquez les similitudes et les différences entre les deux photos, complétez l'une avec l'autre et vous aurez une vision précise de cette publicité ! Quelques indices ? Décodez chez Chantal les lettres CM MC... Ou encore voyez ici le dessin fantomatique se retrouver en parfait état chez Chantal...

Et enfin, pour en savoir plus, vous pouvez :

- consulter le "Wiki Anjou" sur les pressoirs horizontaux Bucher Vaslin
- consulter la notice complète du pressoir Bucher Vaslin sur le portail des collections des musées de France
- télécharger le N°15 de la lettre du musée des vins d'Anjou
- consulter le site de la société

Pour notre prochain billet, rendez-vous dans le Comminges. Qui sait, nous y croiserons peut-être Chantal ?...